compteur
 
© JL-JC Courtens,
1997-2001,
Tous droits réservés
Création avril 1997
Revue : 02 mars 2006

 

Arrêt Cardio-Respiratoire (après 2001)

L'absence de pouls carotidien est le signe essentiel de la détresse cardiaque. La ventilation artificielle seule ne suffit pas lorsque le coeur est arrêté ou inefficace. L'action très précoce du sauveteur, capable de pratiquer la ventilation artificielle associée à un massage cardiaque externe (M.C.E), sur une victime en arrêt cardio-ventilatoire conditionne le succès du traitement médical ultérieur.

TECHNIQUE DÉTAILLÉE DU MASSAGE CARDIAQUE EXTERNE (M.C.E)

Le M.C.E., toujours associé à la ventilation, doit être pratiqué immédiatement, sur place. La victime est en position horizontale sur le dos, sur un plan dur dès la constatation de l'inefficacité cardiaque.