compteur
 
© JL-JC Courtens,
1997-2001,
Tous droits réservés
Création avril 1997
Revue : 02 mars 2006

 

Réaction et intervention face à un accident de Plongée

Cette compétence à été élaborée suite à la modification des formations fédérales de secourisme et est applicable depuis Février 2002. Elle est exigible pour plusieurs brevets fédéraux :

Initiateur
Plongeur niveau 3
Plongeur niveau 4
Moniteur fédéral premier et second degré

Condition de candidature :

  1. Être titulaire d’une licence FFESSM en cours de validité.
  2. Être âgé de 16 ans au moins. Les candidats de moins de 18 ans doivent présenter une autorisation écrite du représentant légal.
  3. Être en possession d’un certificat médical de non contre-indication à la pratique de la plongée sous marine établi depuis moins d’un an et délivré par un médecin fédéral, ou médecin titulaire du CES de médecine du sport, ou médecin hyperbare ou encore médecin de la plongée.

Validation et validité

Cette compétence, matérialisée par une attestation (format rtf) est validée par un encadrant E3 minimum, titulaire d'une licence FFESSM en cours de validité. Celui-ci atteste, sous sa responsabilité, que le candidat a acquis les aptitudes définies ci-dessous.
Cette attestation n’a pas de durée limite de validité ni d'équivalence directe en raison de la spécificité du contenu.

Contenu

  Connaissances, Savoir faire et Savoir être Commentaires et limites Critères de réalisation Évaluation
1 Partage des différentes opérations liées à l'accident Rôle de chacun en fonction des compétences présentes. Assurer la liaison entre les divers intervenants Maîtrise collective de la situation Réponse cohérente et complète des différentes actions
2 Maîtrise en sécurité de l'accidenté Réaliser une technique de hissage sûre et adaptée aux conditions de pratique Maîtrise du déséquipement et des techniques de hissage, mise en sûreté de l'accidenté hors de l'eau Utilisation des techniques adaptées à la mise hors de l'eau en sécurité. Rapidité d'intervention
3 Prise en compte des malaises de la victime et évaluation des fonction vitales Reconnaissance des signes et réactions adaptées Le plongeur doit rassurer, interroger et analyser les troubles de la victime et en surveiller l'évolution Observer, rechercher et reconnaître une anomalie
4 Récupération des plongeurs de la palanquée Vérifier l'intégralité de la palanquée et de ses paramètres de plongée Recueillir le maximum d'éléments permettant la prise en charge et la surveillance de la palanquée accidentée La fiche de suivi est correctement
5 Appel des secours Connaissance des procédures d'appel adaptés aux conditions de pratique de l'activité. Rappel : en mer privilégier les moyens VHF Transmission auprès des organismes de secours adaptés des éléments concernant la victime et le contexte de l'accident Savoir transmettre un message d'alerte
6 Mise en œuvre des techniques adaptés à l'état de la victime Connaître les techniques de mise en œuvre de l'O2. Favoriser et soutenir l'intervention du secouriste Respecter les recommandations de la commission médicale nationale en matière d'accidents, dont la réanimation cardio-ventilatoire, inhalation, insufflation O2 à 100% à 15l/min, eau et aspirine 250 mg en une prise. Attention aux allergies à l'aspirine Application des techniques
7 Transmission des informations aux services de secours Échanger avec les services de secours les éléments concernant l'accident ou/et les victimes Transmission des informations concernant l'accidenté et de tout ce qui s'y rattache : instruments, fiche de suivi Donner des informations précises sur les circonstances de l'accident, de l'état de la victime, de son évolution.