compteur
 
© JL-JC Courtens,
1997-2001,
Tous droits réservés
Création avril 1997
Revue : 02 mars 2006

 

Fractures, Entorses et Luxations

Trois atteintes accidentelles sont fréquentes:

Définitions

Fracture: L'os peut être cassé

Entorse: étirement ou à une déchirure des ligaments qui maintiennent en place une articulation

Luxation: tête d'un os déboîtée de l'articulation

Schéma simplifié des os d'une jambe et de l'articulation
de la cheville avec les différentes atteintes

Une atteinte traumatique des os ou des articulations peut se traduire par

une douleur vive
un gonflement
la difficulté ou l'impossibilité de bouger

CAUSES: coup, chute, faux mouvement

CONDUITE A TENIR

Eviter les manipulations du blessé
Pratiquer si nécessaire une immobilisation provisoire
Faire alerter, si nécessaire les secours ou conseiller d'aller consulter un médecin
Surveiller la victime en attendant les secours médicalisés
Trois atteintes accidentelles sont fréquentes:
--membres
--dos
--tête

Membres

chute entraînant impossibilité de se servir d'un membre et ou tout mouvement de celui-ci est douloureux
--il peut s'agir : d'une fracture d'une entorse ou d'une luxation. On ne peut être certain de la nature de l'atteinte qu'après examen d'un médecin

CONDUITE A TENIR

Ne pas manipuler la victime sauf dégagement d'urgence ou risque vital (perte de conscience, hémorragie, détresse cardio-ventilatoire)
Immobiliser le membre atteint dans la position ou on l'a trouvé
Membre inférieur : caler le membre, sans oublier le pied
faire alerter les secours ou appeler un médecin
évaluer les fonctions vitales, surveiller et réconforter le blessé jusqu'à l'arrivée des secours
Membre supérieur : le soutenir à l'aide d'un vêtement ou d'un morceau de tissu (carré ou rectangle) replié en triangle
le sommet (angle droit) du triangle
est placé au niveau du coude
les pointes ou "chefs" (angle aigus)
sont noués autour du cou
au sommet on fait un" tortillon"
rentré entre le coude et l'écharpe
ou on met une épingle de sûreté.
 
En cas de plaie , le matériel servant au calage
ou au maintient /soutient ne doit pas
entrer en contact avec celle-ci

Torsion du pied, impliquant mal à la cheville - néanmoins la personne peut se relever sans pouvoir pour autant s'appuyer sur le pied blessé. La cheville enfle progressivement

conduite à tenir

Conseiller d'aller voir un médecin et éventuellement aider le blessé à y aller en l’empêchant de prendre appui sur le pied atteint

DOS

Chute d'une certaine hauteur, la personne allongée sur le sol se plaint du dos

--le danger principal est la lésion de la moelle épinière (qui passe dans la colonne vertébrale) avec risque de paralysie

conduite à tenir

ne jamais bouger la victime
conseiller fermement au blessé de ne faire aucun mouvement en particulier de la tête
alerter ou faire alerter les secours médicalisés
maintenir la tête avec les deux mains placées de chaque coté de celle-ci; le sauveteur est à genoux derrière le blessé
surveiller, couvrir, réconforter jusqu'à l'arrivée des secours

TÊTE

Coup sur la tête entraînant inconscience

--Si l’intéressé demeure conscient et présente un ou plusieurs des signes suivant:

saignement par le nez ou l'oreille
enfoncement du crâne
plaie au cuir chevelu
comportement anormal (agitation - prostration)
vomissement
maux de tête persistants
s'il ne souvient pas de l'accident

ALERTER OU FAIRE ALERTER LES SECOURS MÉDICALISES

Surveiller attentivement le blessé:
-----les signes peuvent apparaître plus tard
-----mettre en PLS (position latérale de sécurité) si perte de conscience