compteur
 
© JL-JC Courtens,
1997-2001,
Tous droits réservés
Création avril 1997
Revue : 02 mars 2006

 

Les Notes de l'Amiral sousmarin.gif (2011 octets)

Petite histoire de

Les t.gif (11241 octets)ubes:

Les premières incursions aquatiques utilisaient des tubes, permettant de nager longtemps sous l'eau. Les premières utilisations de ces tubes étaient à vocation militaire. La physique nous prouve qu'un tube plus long que 30 cm serait impossible à utiliser (N'essayez pas de rallonger votre tuba: vous risquez un accident grave des poumons).

Les c.gif (11304 octets)loches:

La première utilisation historique d'une cloche de plongée (conçue par Aristote, 4ème siècle AJC) est reportée par Alexandre le Grand. La cloche de plongée était fixée à la surface par des câbles. La cloche devait être lestée pour descendre, et pendant sa descente, elle emprisonnait et comprimait l'air. Les plongeurs nageaient alors vers le bas de la cloche et l'utilisaient comme réserve d'air frais. Les cloches étaient toutefois rapidement remplies de gaz carbonique et devraient être remontées à la surface pour être rechargées en air frais.

Les c.gif (11304 octets)asques et s.gif (11565 octets)caphandres:

Les premiers scaphandres et casques de plongée étaient des cloches de plongée habillées de cuir, avec des ouvertures scellées pour des bras et des jambes. Ils pouvaient être utilisés à une profondeur d'environ 3 m. En 1797 K. H. Klingret a développé un oeuf métallique enserrant le plongeur aux hanches. Les premiers scaphandres et cloches limitaient la liberté des plongeurs dans la mesure où rien ne permettait de renouveler l'air pendant l'immersion.

Les p.gif (11492 octets)ompes:

Vers la fin du 19ème siècle le développement des pompes a permis l'approvisionnement en profondeur et sous pression. Les premiers casques de plongée étaient conçus comme des cloches miniature ouverts vers le bas et simplement posées sur les épaules des plongeurs. L'excédent d'air arrivant de la surface s'échappait par le bas du casque. Le plongeur devait faire attention à ne pas tomber et à ne pas incliner fortement le casque. Le premier scaphandre complet est apparu vers 1850.

Les c.gif (11304 octets)ompressurs et d.gif (11715 octets)étendeurs:

Le vingtième siècle à apporté la fourniture des gaz respiratoires à la pression appropriée pour la profondeur à laquelle elle est utilisée (détendeur), et le développement des compresseurs et les réservoirs à haute pression. Ceci a permis au plongeur d'être libre des câbles et des tubes et de lui permettre de descendre avec un équipement individuel autonome. Des masques ont ensuite été développés pour améliorer la vision en milieu aquatique. Les palmes ont été inventées pour fournir au plongeur une propulsion suffisante dans l'environnement sous-marin. Puis sont apparus la combinaison en caoutchouc et les poids de ceintures pour compenser la flottabilité.